Santa-Cruz


Aller au contenu

LA VIERGE DE L'ORANIE AU XIXe SIECLE

Notre Dame du Salut à Santa-Cruz

Par M. le chanoine Mathieu - Curé-Archiprêtre de la cathédrale d'Oran, Avocat de Saint-Pierre - 1900.





CONSÉCRATION DE LA VILLE D'ORAN A N.-D. DU SALUT


Mère, Voici vos enfants accourus à votre sanctuaire, unis par les mêmes sentiments de reconnaissance et d'amour.
Il y a cinquante ans, un terrible fléau désolait nos rivages ; la mort, en quelques jours, moissonnait et couchait dans nos ravins la dixième partie de la population d'Oran. Le deuil était partout ! Comme jadis, lorsque l'ange frappait les premiers nés d'Egypte, de toutes nos maisons jaillissait un grand cri, mêlé à un long sanglot. Cri d'angoisse et de désolation, de terreur et de désespoir !
Assis sur la tombe de ses enfants, Oran pouvait redire, en montrant les funèbres cortèges qui, chaque jour, attristaient les regards : O vous qui parcourez nos chemins, regardez et voyez s'il est une douleur comparable à ma douleur ?
En face d'un fléau, dont nul effort humain ne pouvait arrêter la marche foudroyante, c'est vers vous, ô Marie, qu'Oran leva ses mains suppliantes ; vers vous, ô Vierge Sainte, que la reconnaissance unanime des peuples a proclamée le refuge, l'espoir, la consolation des affligés.
Les ardentes supplications de nos pères émurent votre cœur. Leur confiance ne fut point déçue. Votre amour maternel entendit leurs prières, et votre puissante intervention fléchit la justice divine. C'est alors que leur tendresse filiale vous donna le nom si beau, si vrai, si consolant, de N.-D. du Salut. Pour eux, il disait tout : amour et délivrance, renaissance et bonheur ! En érigeant sur la montagne ce sanctuaire, en y plaçant votre image bénie, ils ont voulu élever un monument qui fût la preuve irrécusable de leur reconnaissance pour un si grand bienfait. Alors aussi, par une consécration solennelle, ils remirent entre vos mains leur cité, leurs demeures, leurs familles et leur vie. Reine et protectrice d'Oran, jamais vous n'avez cesse d'étendre votre main tutélaire, sur la ville qui s'était consacrée à vous.
En ce jour, qui ramène le cinquantième anniversaire de votre intervention toute-puissante, nous venons renouveler, à vos pieds, ce pacte et nos serments. Plus que jamais, montrez-vous notre Mère ; plus que jamais, soyez notre espérance, notre salut. Gardez, oui gardez cette ville, où tant d'âmes ont pour vous l'amour le plus filial, la reconnaissance la plus absolue. Nous vous la dévouons, nous vous la consacrons. Que par vous, ô Marie, elle voie toujours régner en son sein, la concorde et la paix, que toujours ses enfants, quel que soit le ciel qui a abrité leur berceau, n'aient qu'un cœur pour vous aimer, qui ne langue pour redire et chanter vos bienfaits.
Donnez aux malades, la santé ; aux découragés, l'espérance ; à ceux qui pleurent, la consolation ; le courage, à ceux qui luttent ; à ceux qui tombent, le relèvement.
Conservez dans le chemin du devoir, toujours plus abrupt que celui de Santa-Cruz, les âmes fidèles. Qu'elles ne se fatiguent pas plus d'aller à Jésus, qu'elles ne se lassent de monter à votre sanctuaire ! Et si parfois, les souffrances de la vie meurtrissent nos cœurs, comme les aspérités de votre montagne blessent nos pieds, ô Mère, que votre main panse nos blessures et adoucisse nos douleurs. Qu'un de vos regards nous ranime, qu'un sourire de vos lèvres nous encourage et nous console ! Si jamais un fléau meurtrier venait encore menacer nos têtes, couvrez-nous de votre toute-puissante protection, Mère, défendez-nous, sauvez-nous !
Faites qu'un jour, ô Vierge de Santa-Cruz, délivrés par vous, des souffrances et des misères de la vie, triomphants des luttes et des épreuves d'ici-bas, pasteur et troupeau soient enfin réunis au ciel, dans une même et éternelle félicité !

N.-D. du Salut, priez pour nous !


Retour page d'accueil

Accueil | Ses origines | Chloléra | D'où viendra le secours ? | La procession | Construction de la chapelle | Bénédiction et inauguration de la chapelle | Mgr Callot et Santa-Cruz | Bénédiction de la cloche et de la tour | Divers épisodes | Epilogue | Photos | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu